Le chocolat, bon pour la santé ?

Le chocolat est un aliment controversé : parfois aliment plaisir ou d’autre fois aliment de dépendance. Doit-on se méfier du chocolat ?

Qu’est-ce que le chocolat ? Que nous apporte-il ? Certains chocolats sont-ils meilleurs que d'autres pour la santé ?

Qu’est-ce que le chocolat ?

Le chocolat est produit à partir de la fève de cacao. Pour obtenir du chocolat, ces fèves doivent subir une fermentation, puis elles doivent être torréfiées, concassées et broyées en vue d’obtenir une pâte (pâte de cacao).

Une fois la pâte de cacao obtenue, on y ajoute deux ingrédients : du beurre de cacao et du sucre, dans des proportions variables selon le type de chocolat (chocolat noir, au lait, blanc...) et selon les recettes du fabriquant. On peut éventuellement y ajouter du lait (pour le chocolat au lait par exemple) ou encore d’autres ingrédients (amandes, noisettes, raisins, épices...) pour varier les saveurs.

Que nous apporte le chocolat ?

Le chocolat apporte des vitamines notamment la vitamine B et E, du magnésium, du potassium (indispensable pour la contraction musculaire, le bon fonctionnement des reins...) et du fer mais les quantités apportées sont à relativiser.
En effet, une consommation raisonnable de 2 carrés de chocolat noir (soit 10g sur une journée) apporte :

  • 40mg de potassium soit 8 % des besoins journaliers
  • 18mg de magnésium soit 4 % des besoins journaliers
  • 0,4g de fer (fer d’origine végétale qui est moins bien absorbé que le fer d’origine animale. De plus, l’absorption de ce fer est diminué pour la présence dans le chocolat d’acide phytique et d’acide oxalique).

Par ailleurs, il faut savoir que l’on trouve également de la caféine et de la théobromine, lui donnant un léger effet stimulant.
L’intérêt principal à consommer du chocolat tient à sa richesse en polyphénols et autres antioxydants, très intéressant pour lutter contre les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cellulaire. Le chocolat noir a également un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires grâce à sa concentration en flavonoïdes.

De plus, on retrouve dans le chocolat du tryptophane qui facilite la fabrication de sérotonine agissant sur l’organisme comme un antidépresseur naturel. Le chocolat contient également de la phényléthylamine (composé chimique qui aide le cerveau à libérer des endorphines) qui contribue à donner au chocolat son effet anti-déprime, apaisant et réconfortant.

Mais dans le chocolat, on retrouve également de l’anandamide, une molécule qui se fixe sur les mêmes récepteurs que le cannabis, ce qui crée une sensation de plaisir et qui peut entraîner une légère addiction.

Certains chocolats sont-ils meilleurs que d’autres ?

Il faut savoir que pour bénéficier de l’appellation « chocolat noir », il doit contenir un taux de cacao de 35 à 99 %. Plus le taux de cacao est élevé, plus le taux de sucre est faible et plus son goût sera intense et amer.

En effet, le chocolat noir à 70 % a en moyenne une teneur en sucre ajouté 28 %, contre 50 % pour le chocolat au lait et 56 % pour le chocolat blanc.

En conclusion, manger du chocolat apporte de nombreux avantages pour la santé mais il ne faut pas oublier qu’il faut en consommer avec modération car cela reste un aliment calorique.
Lorsque vous souhaitez perdre du poids, le chocolat n’est pas un aliment à bannir mais à limiter à une consommation occasionnelle, n’hésitez pas à demandez conseils à votre diététicienne.
En règle générale, privilégiez plutôt le chocolat noir riche en cacao (70 %) mais n’hésitez pas à variez les plaisirs pour satisfaire vos papilles.